Un prototype de voilier Mini Transat 6,50 respecteux de l’environnement sponsorisé par Araldite®

Envoyer Imprimer PDF

Huntsman Advanced Materials sponsorise le tout premier prototype de bateau de course intégrant jusqu’à 50 % de fibres naturelles de lin dans la structure composite. Le nom du bateau, « Araldite », vient de la gamme de produits Araldite® de Huntsman qui a dèjà valu plusieurs récompenses à l’entreprise. Déjà établi comme sponsor dans les courses internationales de voitures avec le team « ORECA-MATMUT », Huntsman considère la navigation comme l’expression ultime de la performance et de l’innovation, caractéristiques que l’entreprise associe à la gamme de produits Araldite®. C’est pour ses adhésifs qu’Araldite®, la marque phare de la société, est la plus connue, à la fois dans les secteurs industriels clés et dans la grande consommation. Ce sponsoring constitue donc un lien naturel pour Huntsman.

 

Cette initiative s’inscrit également dans l’engagement actuel de Huntsman d’améliorer la qualité de vie grâce à l’innovation en soutenant le développement des technologies favorables à l’environnement, durables et sûres. Huntsman va sponsoriser l’« Araldite » lors de sa participation à la Mini Transat 6,50, la première course de voile transatlantique en solitaire pour des bateaux mesurant 6,5 mètres de long.

 

« Araldite » est un prototype de bateau de course Mini Transat de 6,5 m de long et 3 m de large, ergonomique et léger. Il s’agit du plus petit bateau de course offshore autorisé à traverser l’Atlantique. Conçu par Régis Garcia dans le but de démontrer les possibilités offertes par l’incorporation de fibres de lin dans la structure composite d’un prototype pour navigation en haute mer, le bateau a été construit à IDB Marine, le chantier naval bien connu de Trégunc en Bretagne, en France. Avec l’approbation et le financement reçus du C.I.P.A. LIN, le Comité Interprofessionnel de la Production Agricole du Lin, le projet a été achevé en à peine 12 mois. Thibault Reinhart, skipper principal et ingénieur naval, Julien Marin, architecte naval et Régis Garcia, co-skipper, forment l’équipe du projet. En tant que sponsor officiel, Huntsman a également joué un rôle actif dans le développement technique en amont de la construction du bateau..

 

L’objectif était de combiner un processus de production propre,  les propriétés renouvelables du lin et les caractéristiques de haute performance bien connues de la fibre de carbone, sans compromettre le poids ou les performances du prototype. Pour y parvenir, Lineo, une société belge spécialisée dans les renforts de lin, a fourni les fibres diverses, traitées spécialement pour assurer une compatibilité parfaite entre le lin et le système de durcissement à chaud d’Araldite®.

 

Lineo utilise une nouvelle technologie pour couvrir les fibres de lin de résines époxydes de façon à empêcher l’absorption d’eau par le lin et à créer une forte adhésion entre le lin et la résine époxyde, garantissant la qualité du stratifié. En travaillant en étroite collaboration, les laboratoires de recherche Huntsman et Lineo ont défini les propriétés mécaniques nécessaires du stratifié utilisé pour le design des différentes parties du prototype, notamment le pont, la coque, la barre et le cale-pied. Au total, la fibre de lin constitue 50 % de la structure du bateau, les 50 % restant étant renforcés de fibres de carbone traditionnelles.

 

Thibault Reinhart, co-propriétaire et skipper principal de l’Araldite, commente : « Construire l’ « Araldite » en utilisant des fibres de lin a représenté un défi important, en particulier lorsqu’on constate que les constructeurs des autres prototypes dans la catégorie Mini Transat n’envisagent pas d’autre solution que d’utiliser la formule éprouvée de la fibre de carbone. Depuis le début de ce projet il y a 12 mois, et avec l’aide de Lineo et d’Huntsman, nous avons mené de très nombreux essais pour trouver et valider le bon mélange entre le lin, la résine époxyde et les fibres de carbone, afin de permettre une performance optimale du bateau. La réduction de l’impact sur l’environnement n’est pas le seul avantage offert par les fibres de lin. Grâce à ses propriétés techniques intrinsèques, nous avons de grands espoirs pour notre prototype de voilier à l’heure où nous nous préparons à participer à notre première compétition à travers l’Atlantique. »

 

Philippe Christou, directeur technique général de Huntsman, ajoute : « Notre implication dans cette grande expédition maritime illustre l’engagement actuel de Huntsman à créer des technologies durables et favorables à l’environnement. Cela démontre tout simplement que les fibres de lin peuvent à présent être considérées comme un véritable renfort  pour matériau composite, pouvant potentiellement pénétrer le marché de masse de la fibre voire celui du carbone. Les matériaux composites naturels, tels que les fibres de lin, ont le potentiel de réduire l’empreinte environnementale, induisent une meilleure durabilité et des coûts plus faibles, apportant des avantages pour un nombre croissant d’applications dans le domaine maritime, parmi d’autres.

 

Il poursuit : « Travailler à proximité de l’équipe de construction du bateau « Araldite » a été un réel plaisir et nous sommes satisfaits que les solutions de système Araldite utilisées pour le pré-traitement comme pour l’incorporation finale du lin dans la structure du bateau aient si bien fonctionné, en totale conformité avec les normes qui ont été établies par le bureau d’études, et avec une grande précision. En tant que sponsor officiel de l’« Araldite », nous sommes extrêmement fiers d’être impliqués dans ce projet pionnier et nous sommes impatients de suivre l’évolution de l’équipe lorsqu’elle fera le tour du monde à la prochaine saison de course de bateaux. »

 

L’« Araldite » doit être lancé le 9 septembre 2010 lors d’une cérémonie à la Maison du Nautisme à Douarnenez, en France. Lors de sa première compétition, le bateau participera à la course Mini Empuries en double, navigant sur 300 miles autour des îles Baléares avant de franchir la ligne d’arrivée à L’Escala en Espagne. Il participera ensuite à la course en solitaire Mini Barcelona du 18 au 21 septembre, une autre course de 300 miles lors de laquelle l’Araldite va partir de Barcelone pour revenir au point de départ.

 

Huntsman a travaillé avec Lineo pour remporter le prix de la catégorie Biomatériaux des JEC Innovation Awards 2010. Huntsman a fourni à l’équipe de développement de Lineo des résines pour le pré-traitement et pour l’imprégnation finale des fibres de lin. Le résultat est une préimprégnation de lin pour des applications d’amortissement des vibrations, particulièrement adaptée au marché du sport.

 

Les futures solutions de résines composites de Huntsman seront de plus en plus basées sur divers produits de départ renouvelables afin de réduire la dépendance au pétrole et pour optimiser l’empreinte carbone de la clientèle. Huntsman conçoit des formulations de résine qui peuvent être utilisées avec des fibres naturelles pour atteindre une performance équivalente à celle des fibres synthétiques pour les matériaux composites époxydes. Les systèmes de résine renforcés de fibres naturelles telles que le lin sont déjà développés pour des applications dans les marchés des sports et loisirs et de l’automobile.

 

Fin

 

www.huntsman.com/advanced_materials

 

 

A propos de Huntsman :

Huntsman est un fabricant et agent de commercialisation mondial de produits chimiques différenciés. Ses sociétés en exploitation fabriquent des produits pour un large éventail de secteurs industriels mondiaux, notamment : produits chimiques, plastiques, automobile, aviation, textiles, chaussures, peintures et revêtements, bâtiment, technologie, agriculture, soins médicaux, détergents, soins personnels, ameublement, électroménager et emballage. Huntsman, qui a initialement bâti sa réputation grâce à des innovations révolutionnaires dans le domaine des emballages, avant de connaître une croissance rapide et intégrée dans le secteur des produits pétrochimiques, emploie 11 000 personnes et opère à partir de sites multiples répartis dans le monde entier. Le chiffre d’affaires de la société s’est élevé à plus de 8 milliards de dollars en 2009. Pour de plus amples informations, veuillez visiter le site Internet de la société à l’adresse www.huntsman.com.