Industrie. Gaches chimie s'implante près de Roissy

Envoyer Imprimer PDF

L'entreprise familiale Gaches chimie s'installe dans le Pays de Meaux. Un choix stratégique pour se rapprocher de l'aéroport de Roissy et de ses principaux clients.

Depuis quelques mois, l’entreprise Gaches chimie a commencé à travailler dans un atelier relais, mais c’est bien dans le parc d’activités du Pays de Meaux que la société compte développer ses activités.

Comme son nom l’indique, l’entreprise produit essentiellement des produits chimiques, des colles et des adhésifs, des produits d’entretien des textiles pour les pressings et les blanchisseries, ainsi que des produits chimiques pour l’industrie aéronautique.

Air France, l’un des principaux clients

L’entreprise va largement développer ce dernier secteur au sein sur son site de Villenoy. Ses principaux clients sont Air France, Airbus hélicoptère, Dassault ou encore Thalès. « Nous assurons la distribution de produits chimiques pour nos clients mais également la gestion de l’information vis-à-vis de ces produits, ainsi que la réglementation. La proximité du parc d’activités avec les aéroports de Roissy et d’Orly a été déterminante dans notre choix de nous installer ici » évoquait Pierre Gaches, président de Gaches chimie, lors de la pose de la première pierre du bâtiment.« Nous souhaitions depuis longtemps développer le travail en lien avec l’aéronautique » a souligné le président de la communauté d’agglomération du Pays de Meaux, Jean-François Copé.

Prochaine
implantation :
les Pays-Bas

L’emprise foncière du site est de 10 000 m2, mais dans un premier temps, l’entreprise n’exploitera que 4 500 m2. « Nous avons investi 6 millions d’euros pour développer ce site. Nous avons déjà de très bons retours de nos clients, nous devrions lever les options pour le reste du terrain » a souligné le président, avant de préciser que la prochaine installation du groupe se fera aux Pays-Bas. « Après nos bons résultats ici, Air France souhaite soutenir notre installation à l’étranger pour assurer la distribution de nos produits auprès de KLM. »

Une quinzaine
d’embauches
à Villenoy

En attendant de s’étendre encore en Europe, l’entreprise surveille de près la construction du site de Villenoy. « Une quinzaine d’employés travaille dans l’atelier relais à Meaux. Il en faudra le double sur le site de Villenoy » commentait Pierre Gaches qui espère que le bâtiment sera terminé en octobre pour poursuivre son développement.

Vu la quantité de produits chimiques stockés sur le site, l’entreprise sera soumise à déclaration uniquement. « Au terme de notre développement, nous devrions être classés Seveso seuil bas » a conclu Pierre Gaches.